En quête des restes de Napolochon

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher
Pinceau rouge.png Galaxie : Espoir
A la suite de la conquête du secteur 3, le commandant Commandant:Goustule Tarouflette est en quête de sens et porte un goût amer dans la bouche. Peu à peu, il en vient à se poser des questiosn existentielles sur son existence.

Dans son palais du secteur 3, Goustule, nouvel Empereur ultreme se morfondait.

"Voila, maintenant j'ai a mon actif la mort de 30 commandants et la prise d'un secteur entier. Je suis l'homme le plus riche et le plus puissant de l'univers. Pourtant je ne suis pas heureux, je n'arrive pas a me contenter de mon sort...."

Goustule marchait dans son grand Palais d'un pas nerveux.

"je ne connais meme pas vraiment l'ultremisme autrement que par les quelques livres que j'ai pu lire sur ce sujet...Ne suis je qu'un vulgaire commandant? C'EST IMPOSSIBLE! LA MORT DE CES COMMANDANTS PROUVE MA SUPERIORITE".

Peu convaincu par ses propres paroles, Goustule monta dans sa chambre. Et s'allongea sur le lit d'un air pensif...

"Je ne comprends pas ce que je ressens...Je pensais que le pouvoir me rendrait heureux..."

Sur ces paroles, Goustule tomba de sommeil. Il fit des reves troubles, ou il se voyait avec ses parents qui l'appellaient GOUSTULE, GOUSTULE puis riaient a pleines dents de prononcer un nom aussi ridicule.

Goustule se reveilla en sueur. "NOOOOOOOOOOOOooooooooooN". "Encore un de ces cauchemards...Mais bon sang, suis je si faible que meme mes reves me rappellent la veritable origine de mes actes? J'ai tue ces commandants par frustration, et non par veritable ultremisme...Je ne sais meme pas ce qu'est l'ultremisme!"

Pris d'un malaise, Goustule se leva et courru vers la bibliotheque du palais principal, situe sur la planete "Goustule 2", une planete sans interet comme il y en avait des millions dans la galaxie. Tous les batiments de Goustule 2 ont moins de 20 ans d'age et la population est une des plus incultes de la galaxie.

"Ma propre planete n'a aucune identite. Mon empire dans son ensemble ne repose sur aucune ideologie...Il faut que ces livres m'aident a comprendre ma raison de vivre. Il faut que je sorte de cette etat de larvitude totale!"

L'oeil de Goustule fut attire par le Grand Livre de l'Histoire Galactique, ou, quelques jours plus tot, il avait ete tellement attire par la personnalite de l'Empereur Napolochon. "je pense que j'essaie de lui ressembler, mais dans le fond je ne suis qu'un minable sans envergure...Mon grand pere se faisait appeller Jean Charles Kenobi, mais tout le monde sait que ce cretin n'etait pas le fils de Napolochon. Je ne suis meme pas son descendant...Mon Empire repose sur un mensonge ehonte...".


Alors que Goustule continuait a se morfondre sur son sort, un parchemin s'echappa du Grand Livre.


Goustule le ramassa. Il contait une bien etrange histoire, que beaucoup de commandants actuels ignoraient...

Le parchemin etait un extrait ecrit d'une assemblee disparue depuis des centaines d'annees....

En voici la reproduction: http://www.apocalypsis.org/archives/beta2/galaxie_0/forums_galactiques/1/1/viewtopic-4315-1.html

Ainsi, Napolochon aurait ete tue par dieu en personne...Et surtout, il aurait laisse un fils et une femme derriere lui! Quelle nouvelle troublante, qui avait echappe a toute la galaxie...Et pourtant, elle etait disponible aux yeux de tous, elle figurait dans les archives de l'assemblee galactique...

Les restes de Napolochon, selon ces archives, ont ete enterrees au centre de la planete Sion, systeme 96...Mais ou se trouve dont le systeme 96? La galaxie dans son ensemble a ete renommee depuis des centaines d'annees apres les cataclysmes successifs qui ont fait disparaitre la plupart des anciens commandants.

Goustule consulta une carte galactique ancienne...Systeme 96 systeme 96...Il le trouva enfin...Il s'agit du....Systeme 9, secteur 3!

Goustule n'en revenait pas, Goustule 2, cette planete de nouveaux riches, etait Sion, la capitale mythique de l'Empereur Napolochon...

"Ainsi donc le temps et les guerres ont totalement effaces les traces des anciennes civilisations ultremes. Les habitants actuels sont a 98% des immigres d'autres planetes qui n'ont jamais rien eu d'ultreme et les 2% de natifs semblent eux meme avoir oublie l'ultremisme... Quel etrange destin que celui de la planete Sion..."

Goustule commencait a etre excite. Peut etre avait il quelques elements qui pourraient rendre sa civilisation tellement insipide et sa propre existence mediocre plus palpitantes!

"Je dois retrouver les restes enfouis de Napolochon. Ils serviront a faire renaitre l'Ultremisme en ce monde. Le seul, le vrai ultremisme, et non cette pale copie que j'ai tente d'imposer...ALLEZ ME CHERCHER HERR KLAFFENDRUCKS!", ordonna Goustule.


Herr Klaffendrucks acourait sur sa trotinette ionique. C'etait le savant de l'Empire, un etre degingande a l'accent indefinissable et aux manieres rustres qui le rendaient assez rapidemment antipathique. "Jawohl?" gemit le savant.

"Klaffendrucks, j'ai fais une decouverte formidable! Cette planete n'est autre que Sion, l'ancienne demeure de Napolochon! Son corps serait entere au coeur de cette planete! Il faut le deterrer Klaffen'"

"Ja Das ist pas un probleme Empereur...Mais arretez de m'appeller Klaffen chil fou plait!".

"Oui oui Klaffen'. Il faut utiliser la technologie miniere pour creuser au plus profond de la roche! Mais avant tout, il faut reperer le lieu exact ou Napolochon est enterre".

"Il y a une methode tres simple fraiment. La technique a ondes de choc. Elle permet de reperer toute cavite de plus de 3 metres carres a des profondeurs qui defient la raison."

"Je savais bien que je ne vous payais pas pour rien Klaffen!" s'enthousiasma Goustule. "Procedez aux operations, je mettrai les moyens necessaires pour que les recherches aboutissent".

"Ja ja du Schwein" maugrea Herr Klaffendrucks qui parti reunir une equipe d'extraction...

Tres excite par ses dernieres decouvertes, Goustule appella immediatement Valjean, Archichancelier:

Goustule Tarouflette dit : VALJEAN! J'ai fais la decouverte du siecle! Ma planete capitale, cette infame Goustule 2, serait en fait Sion, l'ancienne capitale de Napolochon le terrible! Jean Valjean dit : Peut être pourrions nous en extraire sa dépouille, la découper et la vendre ? Je connais quelqu'un au marché noir qui... Goustule Tarouflette dit : Mmmm il est vrai que l'affaire pourrait rapporter gros mais...Je pensais que peut etre la depouille de l'Empereur pourrait etre un symbole fort du retour de l'ultremisme! Jean Valjean dit : Alors construisons un immense mausolée, et faisont payer l'entrée ! Comme ça nous en retirerons un bénéfice substenciel. Et les dons des fidèles serviront la Guerre Sainte. Goustule Tarouflette dit : Excellente idee! Apres tout, l'ultremisme napolochonien est mort avec ce grand taré. Nous allons nous servir de sa depouille pour assoir mon pouvoir et accumuler des leems. Parfait! Herr Klaffendrucks va nous retrouver tout ca en un rien de temps. Dire que je commencais a douter!


Goustule etait decidemment impressionne par la capacite de Valjean a tout rapporter a l'argent, un peu a la facon qu'il avait de tout rapporter au pouvoir. "Un bien riche enfoire" comme avait pris l'habitude de l'appeller Herr Klaffendrucks, qui decidemment n'avait pas la langue dans sa poche.

"ON A TROUVE UNE CAVITE A MILLE KILOMETRES DE PROFONDEUR!" l'interrompi la voix cassante de Klaffendrucks.

"Laissez moi passer! Laissez moi passer!" gueula Goustule en jouant des coudes. Un trou beant, realise a une vitesse record, reliait la surface et la tombe presupposee de Napolochon.

"Faites moi affreter un sous terrien, je me rends immediatement dans la tombe de Napolochon!"

Dans sa capsule, Goustule descendait seul au fond des entrailles de Goustule 2. La lumiere se faisait de plus en plus rare et l'ambiance avait quelque chose de surrealiste. Goustule mit un holo-disque des Pierres Roulantes, le grand groupe a la mode sur Goustule 2 pour se detendre. "mais qu'est ce que je fous..." ne cessait de repeter l'Empereur...


Enfin, apres deux heures d'une descente aussi lugubre qu'endormante, Goustule put sortir de sa capsule. Il etait muni de bouteilles a oxygenes qu'il respirait a pleins poumons. La cavite etait en fait une grotte qu'il fallait traverser. L'humidite des lieux disputait a sa lugubrite repoussante. Quelques gouttes d'eau brisaient un silence inquietant.

"Bon. Allons y...Pensons au pouvoir, ca me redonnera des forces!" Goustule, muni de sa lampe de poche gammatique avancait d'un pas peu decide vers le fond de la grotte. Le lieu ne semblait pas avoir ete creuse par la main de l'Homme...En tout cas, il semblait improbable qu'il puisse receler le moindre corps humain...

CRAC

Le pied de Goustule avait ecrase une branche qui trainait dans la grotte. Qu'est ce qu'une branche pouvait bien faire dans de telles profondeurs? En redirigeant la lampe vers la branche, Goustule eut un mouvement de recul et de degout... "C'est un os!" s'ecria t'il. "Un putain d'os de merde!! J'avais raison! Napolochon a bien ete enterre ici!".

Goustule pris l'os dans sa main. Le poids enorme de ce dernier et les nombreuses malformations qu'il pouvait y voir rendaient d'autant plus plausible l'appartenance supposee de ce dernier. "Apres tout, Napolochon etait un etre fait d'os craqueleux".

"Je dois trouver le reste maintenant" dit Goustule en jetant l'os a terre. "Et je pourrai..." Goustule ne pouvait finir sa phrase, car il etait tombe de tout son long apres avoir trebuche sur l'os. "Pourtant je l'avais jete derriere moi, comment est ce possible??" cria Goustule effare.


Goustule s'avanca neanmoins jusqu'au fond de la cave, ou il decouvrit un squelette en bien mauvais etat. L'inspectant plus avant, il decouvrit des signes distinctifs qui ne trompaient pas quant a l'identite du cadavre. Les os etaient en effet ronges de l'interieur en de nombreux endroits, et le penis imperial etait effectivement un petit os du bassin qui s'etait decroche, ainsi qu'en attestaient les archives...

Le cadavre de Napolochon etait donc ici, devant Goustule, dans cette grotte sombre...


"EXCELLENT! PARFAIT!" gueulait Goustule dans sa grotte.

"Je vais ramener tout ca dans mon palais et l'exposer aux citoyens...Ils me respecteront d'autant plus!".

Joignant le geste a la parole, Goustule entrepris d'empiler les os de Napolochon et a les disposer sur ses bras.

Alors qu'il allait regagner son vaisseau, la grotte se mit a trembler. "Connerie de connerie!! Je vais etre enseveli avec ce tare!!!".

La grotte engloutit tout dans son effondrement, le bruit se repercutant meme jusqu'a la surface.

Herr Klaffendrucks, comprenant que la grotte venait de s'effondrer, se prononca le premier "Bien. On peut refermer ce trou et retourner au palais...Sofort!".

Mais deja une compagnie de sauveteurs s'organisait...

"Reveille toi microbe"... Cette voix caverneuse, Goustule ne l'avait jamais entendu mais il savait deja de quelle gorge elle provenait...En ouvrant les yeux, Goustule vit l'incroyable : le cadavre de Napolochon se mouvait devant lui et le menacait. "Tu es un traitre a l'ultremisme, un moins que rien, un usurpateur! Comment oses tu venir troubler ma derniere demeure, toi le vers de terre que meme ta mere regrette d'avoir mis au monde!". "euh...Je...Je voulais juste prendre ton cadavre et l'exposer..." repondit Goustule, sonne par ce qu'il avait devant les yeux. Napolochon s'avanca alors pour terrasser Goustule d'un coup de femur bien place. "TU N'ES PAS ULTREME ET JE TE TUERAI. TU N'ES PAS MON DESCENDANT, MON FILS UNIQUE JEAN CHARLES EST MORT D'UN ACCIDENT DE TRACTEUR PROVOQUE PAR LES SERVICES ULTREMES. TOUT COMME TOI, IL ETAIT INDIGNE DE S'APPELLER ULTREME. MEURS!"

Une main. Puis deux. Puis trois. Le corps de Goustule etait hisse a bord d'une capsule, qui le ramenait vers la surface.

"Pauvre Empereur, il est entre la vie et la mort...L'ecroulement de la grotte a failli lui couter la vie".