Guide complet de gestion d'une civilisation

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

Imposition et exploitation de vos mondes

Imposition

Politique d'exploitation

Indicateurs de civilisation

Les indicateurs de civilisation désignent des indicateurs macroéconomiques qui caractérisent votre civilisation. Ces données sont disponibles sous l'onglet "Civilisation".
Ils sont calculés à partir de votre profil, des bonus de votre personnage, de vos technologies et de vos options de politique intérieure.


Population et croissance démographique

Loupe.png Article détaillé : Population et croissance démographique

L'indice de croissance démographique représente la vitesse à laquelle augmente votre population lors de chaque cycle. La croissance réelle de chaque planète est proportionnelle à cet indicateur et fonction de sa population. Avec un indice démographique de 20, la croissance démographique naturelle d'une planète peut aller de 0.2% à 20%.

Productivité économique

Loupe.png Article détaillé : Production

La productivité économique détermine l'efficacité de vos mines, centrales électriques et trésors publiques. La production de chacun de ces bâtiments sera proportionnel à votre facteur de productivité économique.

Expansion territoriale et stabilité politique

Loupe.png Article détaillé : Stabilité politique

La stabilité politique détermine le nombre de planètes que peut posséder votre civilisation sans connaître d'insurrections. Ces deux chiffres ne sont pas égaux et on ignore pour une stabilité politique donnée à combien de planètes cela corespond précisément. Toutefois, certains mécanismes, tel que le bonheur, permettent de contourner cette limite et posséder autant de planètes qu'on le désire.

Capacité offensive et défensive

Loupe.png Article détaillé : Bases de la stratégie militaire

La capacité offensive détermine l'efficacité de vos troupes lorsque vous lancez des opérations offensives. Autrement dit, elle intègre à la fois la pouissance de feu de vos unités et leur blindage lors d'une situation offensive.
La capacité défensive détermine l'efficacité de vos troupes pour réagir à des attaques ennemies. Autrement dit, elle intègre à la fois la pouissance de feu de vos unités et leur blindage lors d'une situation offensive.

Police, crime et corruption

Loupe.png Article détaillé : Crime et corruption

Cet indicateur représente la part de votre production (métal, énergie, diamants et impôts) qui est détournée par le crime. En plus de réduire vos gains en ressources, la corruption affecte également l'efficacité de vos dépenses publiques. Un indice de 30 signifie que 30% de vos productions seront détournées par la corruption.

Contrôle des masses et facteur de bonheur

Loupe.png Article détaillé : Bonheur

Le facteur de bonheur réprésente la vitesse d'évolution du bonheur de chacune de vos planètes.

Que représente un indice de 50 ? Cela signifie que la satisfaction de vos planètes évoluera à chaque cycle de 5 points, 0.5 points, ou 0.05 points. En effet, la satisfaction d'une planète évolue d'autant plus facilement que son peuple est mécontent. Inversement, sur une planète dont le peuple est extatique, il sera très difficile de faire progresser davantage la satisfaction.

Politique intérieure

Type de gouvernement

Il existe plusieurs familles de régimes politiques. Au sein de ces familles on trouve des régimes d'efficacité croissante, correspondant chacun à divers paliers technologiques.

Le régime de base est le despotisme, qui n'appartient à aucune famille.


Régimes démocratiques

Les régimes démocratiques excellent dans le développement de l'économie et du bien-être de leur population. En revanche, ils sont caractérisés par de faibles capacités militaires et leur fragilité face à la contestation politique (faibles bonus de base et impossiblité d'opter pour "Du pain et jeux"), ce qui limite très fortement la taille de leur territoire. Par ailleurs, le moral des populations les met à l'abri de tentatives de ralliement de la part de l'ennemi mais les rend vulnérables à une agression armée. Enfin, dans les derniers paliers, ils perdent de leur efficacité au profit des régimes marxistes.

Politiques interdites sous les régimes démocratiques :

  • Imposition : Système élitiste.
  • Loisirs culturels : Du pain et des jeux.
  • Police : Répression des crimes des classes dangereuses.

Les régimes correspondants sont, classés par efficacité croissante :


Régimes militaires

Les régimes militaires excellent à maintenir des empires relativement grands, avec une industrie forte et la meilleure capacité offensive qui soit. En revanche, ces régimes sont vulnérables aux agressions, tant sur le plan militaire que face aux tentatives de ralliement de l'ennemi qui profitent du mécontentement fréquemment rencontré sous ces régimes.

Politiques interdites sous les régimes militaires :

  • Education : Equité de fait.

Les régimes correspondants sont, classés par efficacité croissante :


Régimes féodaux

Les régimes féodaux sont parfaitement adaptés à de petits empires en guerre : ils ont une excellente capacité défensive, une bonne capacité offensive, mais cela est achevé au prix de nombreux sacrifices. Enfin, l'insatisfaction relative de leurs populations les rend vulnérables aux tentatives de ralliement de l'ennemi.

Politiques interdites sous les régimes féodaux :

  • Education : Equité de fait.

Les régimes correspondants sont, classés par efficacité croissante :


Régimes religieux

Les régimes religieux permettent aux ambitieux de maintenir de très grands empires, relativement solides face aux agressions tant militaires que diplomatiques. Toutefois, ces avantages sont acquis au prix d'une certaine morosité de l'économie et de la démographie. Leur résistance en cas de guerre est modérée.

Politiques interdites sous les régimes religieux :

  • Education : Equité de fait.

Les régimes correspondants sont, classés par efficacité croissante :

Régimes marxistes

Les régimes marxistes prennent la relève des régimes religieux mais en bousculent totalement la philosophie. Du point de vue des bonus, ils reprennent ceux-ci en améliorant la productivité, la croissance démographique et la lutte contre la corruption. En revanche, les politiques admises basculent du tout au tout. Dans les faits, ces régimes sont très efficaces en période de paix, conjuguant une bonne productivité et une faible corruption. En revanche, comme les régimes démocratiques ils souffrent d'une piètre stabilité politique.

Politiques interdites sous les régimes religieux :

  • Imposition : Système élitiste
  • Culture : Du pain et des jeux.
  • Police : Répression des classes dangereuses.

Les régimes correspondants sont, classés par efficacité croissante :


Changement de régime

Lorsque vous changez de régime, une période temporaire de désorganisation survient durant laquelle vos facteurs de civilisation souffrent de pénalités. Durant cette période, vos facteurs sont d'abord calculés comme ils le seraient normalement dans le nouveau régime sélectionné, avant que ne soient appliquées les pénalités.

Quand votre empire connaît une désorganisation, celle-ci est mentionnée, ainsi que la gravité des troubles subis, dans l'onglet "civilisation", au-dessus de vos indicateurs.


L'ampleur des troubles varie de "graves" à "anecdotiques" selon le changement effectué. Quatre niveaux de gravité existent : passer d'un régime démocratique à un autre régime du même type n'engendrera que des troubles anecdotiques alors que basculer d'un régime militaire à un régime démocratique provoquera des troubles graves.

Les pénalités que vous subirez dépendent de la seule gravité des troubles et s'échelonneront en conséquence de -2 (+2 pour le crime et la corruption) à -15 (+20 pour le crime et la corruption). La durée de cette désorganisation dépendra quant à elle du bonheur moyen de votre civilisation et de la gravité des troubles. Elle peut disparaître dès la première fin de cycle ou durer plusieurs jours. Dans le meilleur des cas, aucun de vos bilans ne subira les pénalités.


Comparatif

Nous recensons ci-dessous les bonus de base des régimes du premier palier. Notez qu'en plus de ces bonus, les restrictions portant sur les politiques publiques jouent fortement dans les capacités de ces différents régimes. Ainsi, une politique d'éducation favorisant l'équité de fait ne peut être mise en place que sous un régime démocratique. A contrario, un tel régime ne peut se contenter de pain et de jeux comme politique culturelle, ce qui limite fortement sa capacité à améliorer sa stabilité politique.


Bonus de base des régimes du premier palier
Croissance Productivité Stabilité Attaque Défense Corruption Bonheur
Républiques basique 20 15 20 15 25 40 50
Tyrannie personnelle 15 15 25 30 15 40 27
Théocratie 10 10 35 25 25 40 30
Féodalisme 15 10 20 25 40 45 30

Politique d'imposition

Taux de dépenses publiques

Répartition des dépenses publiques

Synthèse, conseils et bonnes pratiques

Le Fédéré

L'Alliantiste

Le Guildéen

Le Renégat