La Guilde Commissionnaire

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher
Information.png Cet article retrace l'histoire de la Guilde. Pour obtenir des informations sur les mécanismes du jeu, consultez l'article Comparatif des profils


Yik, contrebandier, fondateur des Héritiers de l'Histoire

L'histoire antique doit beaucoup à ce qui était à l'époque le Syndicat des Commercants Indépendants (SCI). Cette organisation commerciale, pour partie fondée, dit-on, des anciens exilés de l'Union Sino-Japindienne et des colonies qu'ils fondèrent, s'était assurée la main mise sur le frêt interstellaire en s'attachant à abattre les frontières linguistiques de l'époque, chaque monde ayant alors développé son propre langage, dérivés des anciennes langues terrestres. Mais le SIC ne se contenta pas de s'enrichir et maintint longtemps des objectifs perçus comme philanthropiques, quand bien même ceux-ci concordaient parfois avec leurs propres intérêts à long terme : organisation du Premier Congrès, développement des échanges de toute sorte, redécouverte du passé commun des peuples, etc.


Malheureusement, est-ce le commerce qui les rendit cyniques ou les seuls événements qui entraînèrent les changements radicaux que nous connaissons ? Près d'un demi-sicèle après la fondation de la Fédération Dirigiste et de l'Alliance Eternelle, ces deux blocs commencèrent à se déchirer. Convoitant tous deux certaines colonies frontalières ainsi que divers gisements lunaires, les premières escarmouches apparurent et, avec elles, la mise en place d'embargos de part et d'autre. Avec la rupture déclarée des échanges, le SCI se trouvait donc sans ressources et se résolut à agir, réformant sa structure et se muant lui aussi un un bloc politique : la Guilde Commissionaire. Dans les années qui suivirent, la Guilde s'attacha à investir les marchés régionaux, spéculant massivement sur ceux-ci.


Les conséquences de ces actions ne tardèrent pas à apparaître. De part et d'autre, l'inflation bondit sous la pression de ce trop plein de liquidités et sous peu on vit des marchés complètement désorganisés. La première famine qui en résulta apparut sur une planète mineure de la Fédération et résolut certains commerçants à faire sécession de la Guilde. Menés par Drakaan, ils fondèrent l'Organisation Renégate et nombre de ses membres s'éxilèrent, les uns dans les systèmes lointains et d'autres, même, vers des galaxies éloignées grâce aux technologies développées par la Guilde Commissionaire. Puis, un temps, nul n'en entendit plus parler.


Pour autant, cette rebéllion ne suffit pas à convaincre la Guilde de cesser ses activités peu scurpuleuses. Au contraire, tirant partie de la course à l'armement qui se mettait en place, elle spécula massivement sur le prix des armes, faisant ainsi exploser le poids des budgets militaires au sein des économies des deux blocs. Plus que jamais la crise économique sévissait et, partout, les taxes se multiplièrent au détriment du bien-être des populations. A nouveau une scission se produisit et les Héritiers de l'Histoire firent, en 172 ETU, leur apparition avec, à leur tête, Yik, un commandant inconnu jusqu'alors. Très tôt, cette organisation s'attacha la maîtrise des centres de contrebande. Et, peu après, quand les renégats demeurés dans la galaxie, menés par Drakann, assaillir Newdeun, capitale de la Fédération, dans l'espoir de mettre fin à la course aux armements, Yik et avec lui les Héritiers de l'Histoire se tournèrent contre les renégats et empêchèrent la conquête de Newdeun. Peu après, Drakaan se vengea et assassina Yik.


Près de trois décennies plus tard, en 199 ETU, la Guilde Commissionaire déclencha la Grande Guerre en la personne de Ghuo, son chef, puisque celui-ci lança à son tour un assaut contre Newdeun. Là encore ce fut un échec mais il en résultat une guerre violente entre la Fédération et la Guilde, en dépit des efforts d'apaisement menés par l'Alliance. Bientôt, la Guilde, l'Alliance et la Fédération disparurent, emportés dans ce maëlstrom guerrier. Ghuo, quant à lui, finit dans les geôles de Fregger, celui-là même qui avait provoqué la chute d'Attilane, avant d'être coulé de l'acier en fusion.


Après la dissolution de la guilde, nombre de ses membres se mirent en tête de pourchasser les Héritiers de l'Histoire, ce qui leur prit près de 70 ans. Quant aux renégats, la dernière trace d'activité connue est l'annonce des profonds boulversements que la contrebande allait connaître en 250 ETU par Drakaan. Par la suite, ils disparurent pour de bon jusqu'à ce que, récemment, plus d'un siècle après leur premier exil, des hommes se disant renégats fassent leur réapparition dans notre galaxie.